CUISINE Maternité

Diversification alimentaire : test de NATURNES BIO

Bonjour chers parents, je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour parler d’un sujet ô combien important : la diversification alimentaire (classique). Poutoume vient d’avoir 6 mois et j’ai décidé de (re) tenter cette étape depuis un mois. J’avais en effet commencé à lui proposer des légumes en purées à ses 4 mois, mais, contrairement à ma fille aînée au même âge, elle n’avait pas du tout été réceptive. Je n’ai donc pas insisté, car la découverte des aliments doit être un moment de plaisir.

J’ai attendu quelques semaines avant de lui reproposer. Et cette fois-ci, cela se passe beaucoup mieux depuis ses 5 mois. Comme quoi, il faut être patients, et surtout, écouter et suivre le rythme de votre enfant.

Quand et comment commencer la diversification alimentaire ?

À quel moment débuter la diversification alimentaire ? Une seule réponse possible à mes yeux : lorsque votre enfant est prêt. Et cela peut beaucoup varier d’un enfant à l’autre. Les professionnels recommandent de commencer la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois. Et il ne s’agit que de faire goûter, donc ne vous précipitez pas. Pour ma première fille, j’ai commencé à lui proposer des purées de légumes et des compotes de fruits dès ses 4 mois, et en un mois elle terminait tout ses pots. Pour ma 2è fille dont je vous parle dans cet article, c’est un peu différent. J’ai décidé (suite aux recommandations de la pédiatre) de lui proposer quelques cuillères de purée chaque midi, et de la laisser gérer, si elle en veut plus ou moins en fonction des jours. Et je réduis la quantité de son biberon qui suit, de 30 ml tous les 30g de purée pris.

J’ai acheté une cuillère en silicone souple, qui ne lui fait ainsi pas du tout mal aux gencives. Et je verse systématiquement le contenu de la purée dans un bol afin qu’elle ne s’habitue pas pas à un contenant particulier.

Comme je le faisais pour ma fille aînée, je privilégie le fait maison, mais les premiers mois, j’ai tout de même du mal à obtenir une texture bien lisse. Aussi, jusqu’à ses 7 mois environ, je lui donne des préparations toutes faites.

J’ai pu tester (enfin, Poutoume) les préparations pour bébé NATURNES BIO, et je reviens aujourd’hui pour vous partager mon avis.

NATURNES BIO : des valeurs !

NATURNES BIO privilégie les ingrédients français, dans le respect du rythme de la nature. Les petits pots sont fabriqués en France, avec amour pour nos petits bouts, en privilégiant des ingrédients français, cultivés et récoltés dans le respect du rythme de la nature. La marque contribue ainsi et dans de nombreuses autres actions, à prendre soin de l’environnement et de la biodiversité. La marque s’engage également via des actions concrètes sur les emballages et via un accompagnement des agriculteurs.

Bien évidement, mais il faut le préciser, les produits sont sans conservateur, sans colorant, sans sel et sans sucres ajoutés (conformément à la réglementation sur les aliments pour bébés).

Du petit déjeuner au dîner, en passant par le déjeuner et le goûter, la marque propose en magasin une gamme complète adaptée à l’âge de votre bébé, dès 4 mois, que vous pouvez visualiser sur le site pour avoir une idée avant de choisir en magasin.

Mon avis sur les petits pots NATURNES BIO

Comme je l’ai dit plus haut, je privilégie le fait maison, mais n’arrive pas systématiquement à obtenir une texture assez lisse, surtout pour les purées de fruits. Mais ce que je reproche aux petits pots du commerce de certaines marques, c’est que la consistance est trop liquide, et que ça devient un vrai carnage de donner à manger à bébé. Ici, les textures sont plutôt réussies, en étant assez liquide pour que bébé prennent facilement, mais pas trop non plus pour éviter d’en mettre partout et que bébé recrache tout, que ça coule, etc… Donc ça, c’est plutôt un bon point. Certaines compotes sont encore un peu liquides à mon gout mais en règle générale, les fruits donnent plus d’eau donc c’est normal.

L’emballage est 100% recyclable (hors opercule mais il le deviendra en 2022 !). D’ailleurs, je conserve parfois les contenant pour des activités créatives pour mes enfants, comme de la peinture, des jeux d’eau ou du transvasement.

NATURNES BIO: et le goût ?

C’est quand-même un des critère de sélection pour moi ! Dans tous les cas, je ne donne jamais rien à mon bébé que je n’ai moi-même goûté et validé avant. Si je considère que le goût n’est pas là, que c’est clairement immangeable, je ne vais pas lui proposer. Parce que, soyons honnêtes, vous ne mangeriez pas quelque chose de mauvais. Alors pourquoi forcer notre bébé à le faire ? Attention, il s’agit bien là du goût des aliments et non de mes goûts personnels. Par exemple, je n’aime pas l’aubergine, mais je peux en donner à ma fille si la purée à le vrai goût de l’aubergine. Après, elle aimera peut-être, ou comme moi, non. C’est la nuance.

« A chaque étape de la conception des recettes, j’ai à cœur de m’assurer que les recettes soient savoureuses et avec une texture adaptée à bébé pour garantir son éveil au goût. » Marjorie LE-PRINCE, Responsable étude sensorielle NATURNES BIO

Pour avoir testé d’autres marques, je suis satisfaite de celle-ci. J’avais des aprioris sur la marque, mais cette gamme BIO m’a convaincue ! Ma petite baby girl valide les saveurs, et augmente progressivement ses doses de purées. Aujourd’hui à 6 mois elle termine presque toujours son repas. Et moi, je termine ce qui lui reste, sans avoir à me boucher le nez, car c’est bon !

Il m’arrive parfois d’ajouter une cuillère de céréales pour augmenter la consistance.

Vous connaissiez cette gamme bio ? Vous l’avez testée avec vos bébés ?

Article en collaboration avec NATURNES BIO

(Visited 128 times, 2 visits today)

Partagez cet article