EVEIL ET JEUX Maternité

Mes indispensables pour bébé

quel-transat-choisir-pour-mon-nourrisson

Lorsqu’on devient parents, on a tendance à foncer sur tout et n’importe quoi, il faut le dire ! Jules et moi avons d’ailleurs été les premiers à nous ruer sur les magasins de puériculture, à penser que nous aurions absolument besoin de telle ou telle accessoire… Heureusement, nous avons pris du recul, consulté nos parents, nos amis parents, et nous avons ainsi pu faire le tri entre ce qui était vraiment nécessaire. Dans cet article, je vais donc vous partager mes indispensables pour bébé. Il s’agit bien entendu d’une liste personnelle, que j’ai pu concevoir suite à mon expérience de maman, et en fonction de ce qui m’a réellement servi, et au contraire, ce que je n’ai pas du tout utilisé. Cette liste n’est pas exhaustive, il y a de nombreux produits utiles, mais je me contenterai ici d’énumérer les essentiels, ce qui pour moi, au quotidien, m’est réellement indispensable.

Une bonne poussette

Absolument indispensable au quotidien, la poussette m’a immédiatement été utile. Surtout que je n’ai pas pratiqué le portage, Bubulle ne l’ayant jamais accepté (chaque bébé est différent, et cela dépendra de la personnalité et des besoins du votre). D’abord utilisée avec le cosy lorsque Bubulle était tout bébé, puis, plus récemment dans le hamac, jai choisis une poussette tout terrain avec de grosses roues de la marque William Kent. En vue de l’arrive de bébé 2, nous allons nous orienter vers une poussette double de la marque Bébé Confort. Je vous en reparlerai très certainement dans les prochains mois. Je vous conseille d’aller essayer plusieurs modèles en magasins, afin d’être sûrs de faire le bon choix. Et puis, il s’agit d’un gros investissement. Pensez également aux poussettes d’occasions ! On en trouve des super à moindre coup, et ça permet de faire de belles économies ! Mes parents ont notamment acheté une poussette d’occasion sur le bon coin, et elle est parfaite !

Des biberons

Que vous allaitiez ou non, j’ai envie de dire, c’est un peu la base… En toute honnêteté, 2 ou 3 biberons suffisent amplement. Afin de ne pas laisser d’air dans le biberon et limiter les petits bobos du bidou de bébé, j’ai commencé par des petites tailles pour augmenter au fur et à mesure. Pour les tétines, nous avons opté pour des plates anti-coliques, en commençant par la taille 3 directement puisque ma baby girl était RGO +++ et avait donc un lait épaissi. Nous sommes rapidement passé sur une tétine X. N’hésitez-pas à consulter mon article sur le sujet des biberons ^^

Une tasse 360°

Dès les premières semaines, et sous les conseils de ma belle-maman, nous avons donné de l’eau à Bubulle. Et bien nous a pris ! Car avec la canicule qui a suivi les mois suivant sa naissance, il était important qu’elle s’hydrate correctement en plus de ses biberons. Lorsqu’elle a eu 7-8 mois, j’ai commencé à la familiariser avec une tasse 360°. Je ne souhaitais pas lui donner celles avec un bec, car je ne vois pas tellement l’utilité de passer de la tétine du biberon à un bec (ça reste un avis personnel bien évidement). Elle a vite adopté le réflex et boit parfaitement avec son verre de grande, depuis ses 10 mois. Le passage au verre classique se fera ainsi beaucoup plus facilement ^^ J’ai acheté la mienne, une Munchkin, sur Amazon ici.


Un transat et une chaise haute

Bébé RGO oblige, les premiers mois, il nous était assez difficile de laisser notre fille dans la position allongée en journée. De ce fait, nous avons utilisé plusieurs supports (il est important de varier les supports où se trouve votre bébé au cours de la journée) comme le coconababy, et le transat Bliss de Baby Björn que je considère comme un réel indispensable. Plus tard, la chaise haute nous a vraiment été utile, même avant la diversification alimentaire, car Bubulle s’amusait pas mal dedans, en position assise donc, avec quelques jouets à sa disposition sur la tablette.

Un coussin d’allaitement

La encore, que vous allaitiez ou non? Il m’a été INDISPENSABLE pendant ma première grossesse pour soulager les maux de dos la nuit, et après la naissance, très utilise pour donner le biberon à bébé dans une position bien confortable. Quand bébé commence à tenir assis, ici vers 6 mois, je l’utilisais pour sécuriser les arrières de Bubulle ^^

Des bavoirs et des langes

Si aujourd’hui à 15 mois elle n’a plus l’utilité des langes, et n’utilise les bavoirs que pendant les repas, je peux vous assurer que les premiers mois, avec un bébé RGO, les bavoirs, ça y allait ! C’est simple, de sa naissance jusqu’à ses 6 mois environ, le bavoir était un indispensable à sa tenue vestimentaire. Je n’ai quasiment aucune photo d’elle sans. Bien utile pour la bave et éviter que bébé ne reste avec le cou humide, pensez aux bavoirs dits de mondanités. Ils ont une petite forme spéciale qui permet de recueillir la bave et protéger ainsi la peau délicate de votre tout petit. Même topo pour les langes, qu’on allaite ou non. J’en avais toujours à portée de main, pour les biberons, mais aussi pour les siestes et protéger le tapis de sol etc… Je me souviens que j’en avais un accroché à ma poussette pour pouvoir essuyer ma baby girl en cas de régurgitation. Au taquet la maman ! Aujourd’hui je les utilise encore lorsqu’on va en balade. C’est toujours utile. des langes pour les premiers mois.

Un abonnement de couches

Je n’y avais pas forcément pensé au départ, et lorsque j’ai vu la vitesse à laquelle le stock couches (et le porte-monnaie) se vidaient, j’ai vite reconsidéré les choses. Plus besoin de foncer à la dernière minute au supermarché pour acheter des couches. Vous êtes livrés chez vous, à la fréquence de votre choix. Royal ! Depuis la naissance de notre fille, nous avons un abonnement Lillydoo dont je vous parle ici, et en sommes ravis.

Voici pour ma listes d’indispensables pour bébé. Bien entendu, elle concerne ma propre expérience, notamment avec un nourrisson avec un fort RGO. Mais globalement, la liste sera la même pour bébé 2.

Et vous, quels sont vos indispensables ?
(Visited 259 times, 3 visits today)

Partagez cet article