water-drink-glass-drinkingMidi ! L’un des moments les plus agréables de la journée… à condition de savoir l’optimiser. Si 77 % des Français ont la chance de profiter d’une pause de plus de 30 minutes, celle-ci ne devrait pas menacer votre productivité pour le reste de la journée. Pour ceux qui ont plus d’une heure et qui habite comme moi sur Paris, vous pouvez toujours planifier une séance de sport avec votre coach sportif en Île de France. Pour les autres, voici mes conseils pour optimiser votre pause déjeuner sans pour autant la sacrifier.

Evitez les repas copieux et alcoolisés

Vous avez planifié un déjeuner entre collègues ou avec un client ? On ne le répètera jamais assez : un repas copieux riche en matières grasses est déconseillé. Difficile à digérer, il favorisera les siestes inopportunes durant l’après-midi. Evitez aussi l’alcool. Au-delà de courir le risque de devoir enlever une tache de vin rouge sur votre chemisier préféré, les boissons alcoolisées sont les principales causes des coups de barre inopinés. Si vous n’avez pas le choix, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau entre les verres d’alcool.

Préparez vos repas à l’avance

La file d’attente devant le nouveau salade bar en face du bureau ne désemplit pas. Rien de plus frustrant que de dédier sa pause déjeuner à faire le pied de grue.

Préparez vos repas à l’avance ! Une habitude qui fera du bien à votre porte-monnaie, votre estomac et votre agenda. Ainsi, redonnez vie aux restes de la veille originellement destinés à la poubelle et agrémentez votre déjeuner d’un fruit riche en vitamines pour booster votre journée. Vous avez déjeuné en moins de 30 minutes ? Génial ! Prenez un peu de temps pour vous avant de replonger dans vos dossiers.

Dans pause déjeuner, il y a pause

Les réunions se sont enchaînées depuis le début de la journée et vous comptez sur votre pause déjeuner pour bosser sur les dossiers en cours entre deux coups de fourchette ? Non ! Accumuler les heures de travail tête baissée mettra sérieusement en péril votre productivité. Une étude menée par l’entreprise lettone Draugiem Group préconise même une pause de 17 minutes après 52 minutes de travail.

Quand vient l’heure du déjeuner, profitez de faire du sport, de passer du temps avec vos collègues et efforcez-vous de quitter le bureau pour prendre l’air. 10 à 15 minutes de marche suffiront à vous rebooster.

Décrochez de votre smartphone

Si des micro-pauses passées sur votre smartphone ne sont pas à blâmer, le break de la mi-journée entièrement dédié aux textos et réseaux sociaux n’est pas recommandé. Selon une enquête menée par deux chercheurs sud-coréens, l’utilisation du smartphone pendant la pause déjeuner serait la cause d’un épuisement émotionnel plus important pendant l’après-midi. Privilégiez le contact humain !

Profitez-en pour voir vos proches

Vous n’avez pas revu Lucie, votre meilleure amie, depuis un mois déjà ? Entre obligations professionnelles et familiales, difficile parfois d’organiser des apéros après le boulot. Profitez de la pause déjeuner pour renouer avec vos proches dans un contexte dynamique ! En bonus : dès lors que vous éviterez les boissons alcoolisées, parce qu’enlever une tache de vin rouge sur votre pull en cachemire préféré n’est pas chose aisée, l’addition sera allégée !

Prenez soin de vous

A quand remonte votre dernier massage ? Loin du tumulte du bureau, tâchez de consacrer au moins l’une de vos pauses déjeuner mensuelles à votre bien-être. Si les rendez-vous interminables chez le coiffeur sont à déconseiller, pourquoi ne pas opter pour un massage relaxant ou une manucure ? Prendre soin de vous influencera positivement votre relation avec les autres ! Pour ma part, c’est sur ce temps que je prends mes rendez-vous pour épiler mes sourcils au fil.

Vous voici maintenant parée pour faire de la pause déjeuner le plus beau moment de votre journée !

(Visited 128 times, 1 visits today)

Partagez cet article

2 Comments

  1. Merci pour tes conseils! Super article! 🙂

    Bises!

  2. C’est très sympa tes conseils, moi je fais mon blog AHAH ^^
    Bisous
    Aurélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *