Life Style VIE DE MAMAN

Réussir à lancer son e-commerce à la maison

bureau blogueuse mode

Hello les filles, comme vous le savez, j’ai lancé il y a un an ma boutique en ligne de prêt-à-porter made in France. Se lancer dans la vente en ligne est un rêve que beaucoup caressent et qui devient de plus en plus accessible. Mais c’est aussi un projet qui se prépare et il faut avoir certaines compétences pour réussir. Si vous avez le souhait de lancer votre e-boutique, je vous donne dans cet article quelques informations utiles pour que votre projet aboutisse. C’est parti !

Création d’un e-commerce : les informations utiles pour la livraison des colis

Pour commencer, il faut définir les produits que vous souhaitez vendre : habits, objets de décoration, produits cosmétiques, etc. Une fois que c’est fait, il faudra se pencher sur les autres aspects du fonctionnement de votre business, comme les moyens de paiement à mettre en place (par espèces, virement ou chèques…), ou encore la gestion des envois des commandes.

Pour vous aider, contactez le service client de Colissimo par mail ou par téléphone afin d’obtenir des conseils sur l’envoi des colis. Vous pourrez également découvrir les services proposés dans le cadre des envois de marchandises : étiquettes prépayées, produits d’envoi prêts à l’emploi…

Vous pourrez ensuite passer à l’étape de création de votre boutique en ligne. Vous devrez pour cela avoir de bonnes connaissances en WordPress. Sinon, vous avez à votre disposition les logiciels de création du site web. Personnellement j’utilise Shopify.

Grâce à ces derniers, vous pourrez avoir votre boutique rapidement. Si vous ne maîtrisez pas l’aspect technique de création d’un site e-commerce, je vous conseille de faire appel à une agence web pour obtenir un site clé en main. Il faudra aussi choisir le nom de votre site marchand, qui doit être à la fois percutant, original et facile à mémoriser.

N’oubliez pas non plus que votre site marchand doit avoir des conditions générales de vente (CGV) et vous devez assurer la confidentialité des informations de vos clients.

E-commerce : les formalités administratives
blogueuse backstage

Ce n’est pas la partie la plus amusante, mais il faut passer par là. Une fois l’étape de création du site franchie, vous pouvez penser à la forme juridique de votre société. La plupart du temps, les propriétaires de sites e-commerce optent pour la Société à responsabilité limitée, la Société par actions simplifiée, ou la micro-entreprise. Mais vous pouvez aussi opter pour la forme EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et SA (Société Anonyme).

Par la suite, entamez les procédures administratives indispensables, telles que l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. Vous devez aussi préparer les documents administratifs à déposer au centre des formalités des entreprises (CFE), et enfin procéder à une publication d’une annonce légale.

Ces procédures sont dédiées aux SARL et SAS. Si vous choisissez une micro-entreprise, les démarches administratives sont plus simples.

La gestion des envois de commandes en e-commerce

Une fois votre site e-commerce créé, il faudra aussi penser à planifier le déroulement du processus de vente. Pour satisfaire vos clients, il faut absolument respecter les délais de livraison, aider les clients à suivre leur colis et en cas de problème, leur assurer qu’ils peuvent compter sur vous.

Tout le côté logistique doit d’ailleurs être au point, depuis la disponibilité de chaque produit présenté jusqu’à l’expédition. Il faut aussi penser à la variation du délai de livraison, en prenant les marges nécessaires. Enfin, il est nécessaire de déterminer les informations nécessaires pour la livraison : le nom, l’adresse et le numéro de téléphone mobile du client.

Faire appel à des professionnels pour la livraison des colis

Pour la phase de livraison, il est important de déterminer si vous pourrez la gérer vous-même ou s’il faudra la confier à quelqu’un. Il faut s’assurer de respecter les délais. De plus, les produits doivent être livrés en bon état. Pour vous faciliter la vie, vous pourrez tout simplement imiter la majorité des sites e-commerce, qui choisissent de travailler avec des professionnels pour la gestion de la livraison.

Les professionnels disposent d’outils spécifiques qui facilitent le suivi de commandes. Vos clients n’auront alors qu’à saisir leur numéro de commande et l’outil leur montrera rapidement où cette dernière se situe au moment de la demande (si elle est toujours en phase de préparation ou en cours d’envoi…).

Il leur permettra de retracer l’acheminement de leur commande jusqu’à son arrivée à bon port. En plus, ils pourront avoir accès au service client à tout moment s’ils rencontrent des problèmes avec leurs commandes, ou s’ils ont besoin de plus d’informations.

En cas d’absence du client à l’adresse mentionnée, le facteur lui déposera un avis de passage. Dans cet avis, vos clients trouveront le bureau de poste le plus proche de chez eux pour récupérer leur colis avec la date butoir. Il est néanmoins à noter que les colis sont conservés dans ces bureaux durant 15 jours. Une fois ce délai passé, le colis est renvoyé à l’expéditeur.

Comme vous pouvez le voir, le lancement d’un e-commerce est un projet fastidieux à mettre en œuvre, mais qui en vaut la peine. Alors, lancez-vous !

(Visited 52 times, 1 visits today)

Partagez cet article