Life Style LOOK Mode

Bref, j’ai pris l’avion

blog mode paris les caprices d irisLe weekend dernier, j’étais invitée à un baptême dans le Sud de la France. Passage par la case avion obligatoire. Ce n’est pas un souci, je n’ai absolument pas peur et j’ai, depuis toute petite, l’habitude de voyager ainsi. 

Quelques mois avant, avec Jules, nous réservons nos billets histoire de faire quelques économies (c’est comme pour le train, si on tarde, les prix sont exorbitants). Super, on a nos réservations : lui part dès mardi, et moi vendredi soir pour le rejoindre à l’aéroport de Tarbes. 

Arrive le vendredi. Bien préparée, j’enfile une tenue confortable aka ma ma robe marinière, et je commande un Uber 2h avant mon vol. Je décolle d’Orly Ouest, 45 minutes sont largement suffisante pour m’y rendre. Quand soudain, à mi chemin, je reçois un sms d’Air France: vol annulé. What ? Je relis le SMS pour être sûre. Vol annulé, je ne rêve pas. J’appelle Jules. Je suis à quelques minutes d’arriver à l’aéroport, et l’on décide de continuer pour demander un échange sur place.

Quelques minutes plus tard, c’est un second SMS d’Ari France que je reçois : je suis transférée sur un vol pour Pau qui part 30 minutes plus tard que mon vol initial. Ok. Au moins, une solution a été trouvée rapidement par la compagnie. J’arrive donc à l’aéroport, et me dirige vers le hall correspondant à mon nouveau vol. Je passe le contrôles et je patiente gentiment dans la salle d’embarquement en attendant que la porte de mon vol soit affichée. Mais, à quelques minutes du vol, la porte n’est toujours pas annoncée. Etrange…

Et c’est là que je reçois un troisième SMS : vol pour Pau annulé également, et vol pour Tarbes rétabli. Sauf que … y’a deux soucis. Le premier, c’est que j’ai déjà passé les contrôles, et que je me trouve désormais dans le mauvais hall d’embarquement. le second, c’est que mon vol initial (annulé 1h plus tôt) était plus tôt et que donc, je n’ai plus que 15 minutes pour le rejoindre…

Je vous passe la galère pour repasser les contrôles en sens inverse, l’agressivité d’une des agents qui refuse dans un premier temps -« il fallait réfléchir avant mademoiselle ». Heu, t’es sympa toi, c’était tout réfléchi, j’étais au bon endroit, c’est ta compagnie qui a changé une troisième fois au dernier moment !- l’ignorance du personnel sur la situation (vol annulé, puis transféré, puis de nouveau annulé pour être rétabli, le tous en l’espace d’1h30), et ma course folle pour rejoindre le nouveau hall d’embarquement, situé, évidement, à l’autre bout de l’aéroport.

Je repasse donc les contrôles. Mon vol est dans 10 minutes. Bien évidement, on décide de contrôler mon sac à main… reste calme Iris, reste calme. Il me reste 4 minutes avant le décollage. J’ai des sueurs… !

J’arrive enfin en salle d’embarquement… mais la porte d’embarquement n’est pas affichée. Je flippe. Je l’ai loupé ? Personne aux comptoirs… Je suis désespérée, je fait volte face pour trouver un agent. Lorsque je fini par en trouver un, la seule réponse obtenue est « je ne sais pas, du tout ». Heu… What the fuck ? Je n’ai d’autre choix que de m’asseoir et attendre. Attendre quoi, je ne sais pas. Qu’on me renseigne sans doute, non, ça serait pas mal ? 

Soudain, une annonce vocale retenti : « le vol numéro … à destination de Tarbes partira à … » soit 2h plus tard.

2 heures de retard ! Je suis partagée entre le fort agacement de cette accumulation de problèmes, et le soulagement. On peut dire que j’ai de la chance dans mon malheur. S’il était parti, avec toutes ces péripéties, indépendantes de ma volonté, je ne l’aurai pas eu.

Bref, j’ai pris l’avion

Crédits photo © Parisiennement.votre

 

Et vous, vous avez des anecdotes à partager ?

SHOP THE POST

lieu shooting mode paris les capries d irisshooting stade duperre blog mode les caprices d irissac jaune en cuir blog mode les caprices. diris
blog mode et tendances paris

(Visited 343 times, 1 visits today)

Partagez cet article