selfie-photo

« Happy Birthday », Stevie Wonder

Et oui les filles, aujourd’hui, vendredi 9 décembre, c’est mon anniversaire.

Aujourd’hui, j’ai 27 ans. 27 ans ! Waaaah, ça me parait énorme. Je n’ai pas vu le temps passer. J’ai l’impression d’avoir encore 24 ans. Sauf que, en fait, non.

Je vous préviens d’avance, cet article est écrit avec mon cœur, mes tripes comme on dit, en toute transparence sur mes sentiments, sur mes peurs, sur ce que je ressens. Il m’est difficile de mettre des mots sur mes pensées, j’espère que vous apprécierez que je me dévoile ainsi… C’était l’occasion.

Je suis heureuse parce que c’est mon anniversaire. Ça il n’y a ps de doute. Et c’est la seule journee dans l’année où je peux clairement jouer à la capricieuse ^^

Mais j’aimerai partager avec vous un sujet plus ou moins lié à cette journée : le temps qui passe. Car oui, c’est une nouvelle année qui vient encore de s’écouler pour moi.

Je ne saurais vous dire ce que je ressens aujourd’hui, au delà de la joie enfantine de célébrer mon anniversaire. J’ai peur. Peur de me tromper, dans mes choix, professionnels, quotidiens, peur d’échouer, peur de ne pas être à la hauteur, mais aussi peur de perdre mon temps. C’est un sentiment très spécial, qu’il m’est difficile de vous exprimer aujourd’hui. Les années défilent, et je me dit que je n’ai plus droit à l’erreur aujourd’hui. Je ne veux pas décevoir.

Est-ce que, à 27 ans, on a encore le droit de se tromper ? À 24 ans, faire des erreurs, ça passe encore. On est jeune. Mais à 27 ans, est-ce toléré ? Ce qui me fait peur, c’est de me dire qu’aujourd’hui, je suis installée dans une vie qui doit être construite. Et la construction, c’était avant. Avant le cap des 27 ans. Je construisais mon avenir, comme on dit. maintenant, l’avenir, il est là, c’est le présent. Et si je me trompais de voie ? Je vous faisais part dans cet article de mes doutes sur mon métier, sur mon évolution professionnelle. C’est aujourd’hui encore plus une question que je me pose.

Alors oui, j’ai 27 ans aujourd’hui, et je réalise que, bien que l’âge, c’est dans la tête, qu’il faudrait que je mûrisse encore d’avantage sur certains points, peut-être. Mais, loin de moi l’envie de rentrer dans un moule. Pourquoi il y aurait-il une date limite pour être adulte ? Pour être sûr de ses choix ? Pour savoir ce qu’on veut faire de sa vie ? SA vie. Parce que c’est la notre, et qu’on en fait ce qu’on veut, après-tout, non ? Et si je devenais freelance ? Community manager freelance plus précisément ? Autant me lancer.

Un autre sujet, mais qui me préoccupe tout autant : mon permis de conduire. Oui, j’ai 27 ans, et je n’ai pas mon permis de conduire. Non pas que je ne le veuille pas. Mais j’ai peur, là encore. Pas d’échouer, j’ai peur de conduire. Peur de la route. peur des autres. J’ai eu un accident de voiture, assez grave lorsque j’avais 16 ans, où je me suis retrouvée dans une voiture avec un chauffeur qui avait bu, sans que je le sache… Je vous épargne les détails de l’accident, mais sachez que la voiture était totalement écrasée après plusieurs tonneaux sur l’avant, et que j’étais à a place du passager. J’ai été traumatisé par cette expérience. Il ‘ma fallut du temps pour refaire confiance et remonter dans une voiture avec quelqu’un d’autre que mes parents. Pendant des années, je n’ai pu regarder un film avec des scènes de crash de voitures, je faisais beaucoup de cauchemars… Et lorsque j’aurais du passer mon permis, je me suis retrouvée paralysée, tétanisée. J’avais peur. Si j’ai mon permis, je vais conduire, et me retrouver avec des personnes, qui potentiellement vont me refaire du mal comme j’ai eu en 2006… C’est la première fois que je « parle » ouvertement de cette épisode de ma vie, à d’autres personnes que mes proches. Et même en écrivant, j’ai une boule à la gorge et les larmes qui me montent aux yeux. C’est vraiment quelque chose que j’aimerai surmonter, si ce n’est pour moi, pour Jules, pour qui je sais, qu’il serait important que je passe mon permis.

J’ai la chance d’avoir une famille aimante, et des proches qui me soutiennent dans tous mes choix. Mais ils savent aussi me donner un bon coup de pied au derrière quand il faut. Et je les remercie pour ça aussi <3

Aujourd’hui j’ai 27 ans et je suis heureuse !

Je tiens aussi à vous remercier, vous, mes lectrices, qui me suivez dans cette aventure depuis 2014. Si vous n’étiez pas là, à m’encourager que ce soit par vos commentaires ou vos messages sur mes réseaux sociaux, je ne pense pas que j’en serai là. Alors un énorme merci à vous les filles !

Et puis, ce n’est pas parce que j’ai partagé mes craintes aujourd’hui qu’elles vont dominer ma journee, au contraire. Mais c’était l’occasion de  me confier à vous les filles, et de connaître votre ressenti sur la question. Vous aussi vous vous posez des questions sur le temps qui passe ?

J’espère que cet article vous aura plu… Je vous laisse avec quelques photos prises par Alexis, il y a quelques jours (avant mon ombré ^^)

PULL ARGENTÉ H&M (OLD) – JUPE SIMILAIRE ICI – BOTTINES GRAIN DE MALICE ICI – SAC GRAIN DE MALICE ICI

pont-de-beaugrenelleblogueuse-mode-parisimmeubles-beaugrenelle-paris

↓ SUIVEZ-MOI ICI ET LÀ ↓

FACEBOOK / TWITTER / INSTAGRAM

les-caprices-diris

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

(Visited 490 times, 4 visits today)

Partagez cet article

9 Comments

  1. Avatar Caro* dit :

    Joyeux anniversaire ma belle ! Il est vrai que le temps passe vite, dans ma tête j’ai toujours 18 ans et pourtant j’approche dangereusement de la trentaine… Bisous et j’espère que tu as bien fêté ça 🙂

  2. Avatar Christelle dit :

    Bon j’arrive un peu tard mais bon joyeux anniversaire ma belle!
    On a tous des peurs et c’est normal! Des questions, on s’en pose tout le temps et bah tant mieux, ça montre qu’on fait attention à nous.
    J’ai 30 ans, deux enfants, un mari, une maison, une voiture et je suis heureuse! Malgré nos peurs, nos remise en questions, profitons du présent et de nos proches.
    Gros bisous miss faussettes ^^

  3. Avatar LIKE A PEONY dit :

    Très jolie tenue 🙂 J’adore ta jupe !
    Concernant l’article, on ressent vraiment ton émotion … 27 ans, c’est jeune encore et je pense que tu as encore le droit de te tromper tant que tu sais comment rebondir 🙂

  4. Avatar Maxce dit :

    Joyeux anniversaire (un peu en retard)! Mon homme vient d’avoir 28 ans et comme toi, il se pose beaucoup de questions! Mais quelque soit l’âge qu’on ait, l’essentiel est de se sentir bien dans sa vie, bien sûr que les erreurs sont permises, c’est ainsi qu’on avance! Essaye de ne as trop de mettre la pression et profite à fond ^^

    Bisous!

    Cécile

    http://www.maxcebycecilej.com

  5. Avatar céline dit :

    Déjà joyeux anniversaire ma poulette !!
    Tu sais, je pense qu’on aura des doutes jusqu’au bout.
    C’est normal et c’est du à la peur du futur. Or on ne connaît pas le futur, alors vivons le présent! Voilà mon mantra.
    Je fais partie de ceux qui pensent qu’on ne peut pas s’épanouir en ayant fait qu’un seul travail dans sa vie. Dans mon métier, j’ai la chance de pouvoir faire plein de choses différentes, d’emprunter des voies complétement différentes si ça me chante. Et heureusement car je dirais que tous les 5 ans environ, j’ai besoin de voir autre chose. Je pars du principe qu’il faut oser, se lancer, utiliser la « bonne peur  » comme adrénaline.
    C’est normal la peur, mais ça veut dire qu’on est réfléchi, qu’on n’agit pas bêtement.
    Se tromper c’est pas grave, ça permet d’avancer et de murir. Et ça apprend à vite rebondir !! Ce qui est fait, est fait.
    En ce moment, on voit pour faire racheter notre prêt immo car les taux d’emprunt ont bien baissé. Du coup, est ce qu’on fait bien de se relancer là dedans.. Le courtier nous a trouvé une offre, est ce vraiment mieux.. (parce qu’on a du mal à comprendre tout ça aussi), bah oui on gagne 2 ans et 30 000€. C’est un engagement, une décision difficile, mais j’ai confiance car on a tout bien calculé, et si on n’y arrive pas, on pourra toujours faire baisser les mensualités en gardant le même taux.
    Dur pour la conduite… Je ne saurais trop quoi te dire après ça. L’accepter, que ça te serve à te rendre vigilante. Tu ne peux pas modifier ce qui est arrivé, et les regrets ne servent à rien. A toi de prendre cette peur et d’en faire une force. Cette expérience doit te servir, mais pas dans le négatif. Tu ne peux pas contrôler les gens sur la route, derrière un volant c’est toi qui est maître de ton véhicule, c’est toi qui anticipe (jusqu’à la limite du possible bien sur). C’est toi cette fois qui sera responsable de tes passagers et tu ne feras pas les erreurs que d’autres ont fait par le passé.
    Et puis la conduite ça s’apprend, et la confiance s’acquiert avec. Ce n’est pas pour rien qu’on dit qu’il faut remonter à cheval après en être tombé 😉
    J’ai vécu des coups durs aussi, j’ai une espèce de carapace et un regard reculé sur les choses. C’est pour ça que je te dis tout ça, j’espère ne pas avoir été trop « dure ».
    Fonce Iris, qu’as tu réellement à perdre ? Ai confiance en toi et fais de ton mieux dans tout ce que tu fais, pas le maximum (car maximum signifie épuisement, rapidité, et pas qualité) mais bien le mieux, si ça foire tu auras fait de ton mieux et ça sera moins dur à encaisser.
    Sur ce gros pavé, je te fais un gros bisou <3

  6. Avatar Mary dit :

    Coucou,
    je te souhaite un très joyeux anniversaire. Tu vas voir 27 ans c’est pas très difficile de les avoir. Moi je vais avoir 30 ans et là ça va faire mal. Snif !
    J’espère que tu seras gâtée.
    Bisous
    Mary
    http://www.unerondeaparis.com

  7. Avatar Melanie dit :

    Un très bel article, ont sent que tu l’a écrit avec tout ton être. Merci de t’ouvrir à nous, il faut osé parler de ce qui nous angoisse comme de ce qui nous rend heureux ça fait parti de la vie. Il faut apprendre à laisser les mauvaises choses derrière soit et profiter des bons moments. Que ta journée d’anniversaire soit belles comme tout les autres jours de l’année, profite amuse toi! Joyeux anniversaire Iris!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *