eloise-ambursley-373658-unsplash

On le croyait perdu pour toujours dans les motifs psychédéliques des années 70, et pourtant… Plus que jamais, porter le pantalon pattes d’éléphants est dans l’air du temps. Très loin de l’image baba cool qui lui colle à la peau, c’est un vêtement plein d’élégance et de chic décontracté qui se (ré)invite dans les garde-robes. Difficile de croire que tout a commencé sur des navires de la marine américaine…

Les origines du patte d’éléphant

C’est en 1812, alors que la seconde guerre d’indépendance américaine bat son plein, que le pantalon pattes d’éléphant voit le jour. C’est un tailleur, engagé dans la marine, qui a eût l’idée de créer ce pantalon très évasé vers le bas. Non seulement il pouvait facilement être roulé pour ne pas entraver les mouvements des soldats lors des marées, mais il présentait aussi l’avantage de pouvoir être retiré sans avoir à se déchausser.

Un uniforme rentré dans les mœurs

En 1920, l’audacieuse Coco Chanel n’hésite pas à détourner cet uniforme de son usage premier et le décline en une version plus féminine, tout en fluidité. Il faudra néanmoins attendre le début des années 1960 et le mouvement hippie pour que le pattes d’éléphants devient un véritable symbole. La jeunesse est en quête de nouveaux repères, loin du consumérisme ambiant et à l’opposé de la tragédie vietnamienne. Comme toute révolution, il lui faut un emblème : le pattes d’eph’ le sera.En 1970, tout le monde a au moins un pantalon pattes d’éléphants dans son placard. En 1980, la tendance métal et ses pantalons skinny lui ravissent la chandelle. Dix ans plus tard, il réapparaît sous forme de Boot Cut pour disparaître encore et revenir finalement ces dernières saisons. Dès lors, il ne quitte plus les vitrines de magasins et boutiques en ligne comme yoox.com qui propose des pantalons pattes d’eph femme qui se déclinent sous différentes formes et en fonction des saisons.

kinga-cichewicz-566342-unsplash

Comment porter le pantalon pattes d’éléphants ?

C’est LA question à un million de dollars ! Comment l’adopter pour un look hippie bohème sans tomber dans le total kitch ? Souvent décliné en pantalon flare (coupe très large), le pantalon patte d’éph a l’énorme avantage de mettre en valeur toutes les morphologies. Il allonge les jambes et marque la taille, sans en faire trop. Associé à une blouse blanche, cette pièce confère un style de femme active dans l’air du temps : formel sans être guindé. Le pantalon flare en lin et tout de blanc est un incontournable des week-ends ensoleillés d’été et il existe multiples façons de le porter. Il suffit d’y rajouter un haut marinière près du corps, un chapeau de paille et vous voilà prête à vous détendre tout en restant stylée. Vous pouvez aussi le tester en jean avec des chaussures à talon et une veste simple ou un blazer, vous serez sure de ne pas faire de faux pas.

En jean, en coton, neutre ou avec des imprimés, le pantalon pattes d’éléphants a fait ses preuves. A vous de le dompter !

(Visited 92 times, 7 visits today)

Partagez cet article

1 Comment

  1. Avatar Céline dit :

    Il avait déjà fait un retour dans les années 2000, je ne portais que ça au lycée 😉
    J’aime toujours autant !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *