Life Style

10 raisons d’aimer la pluie

Cela fait quelques jours que le printemps est -officiellement- là. Malgré ça, le temps, lui, ne semble pas décidé à obtempérer, et nous offre averse sur averse. Alors, au lieu de ruminer et de s’impatienter, j’ai décidé de partager avec vous mes 10 raisons d’aimer la pluie. Parce que oui, j’aime la pluie, et ce, depuis toute petite. J’aimais particulièrement lorsque nous faisions de longs voyages en voiture avec mes parents, et qu’il pleuvait. J’aimais me savoir au chaud, et le bruit des essuie-glace, qui couinaient un peu il faut le dire, m’endormait. Maintenant que je suis plus âgée, j’aime tout autant la pluie…

1) « La pluie, c’est bon pour le teint » me répète ma maman. Pas étonnant alors que les anglaises aient un si joli teint de poupée ^^

2) On a une excuse pour retomber en enfance et sauter dans les flaques d’eau en portant des bottes en caoutchouc à motifs régressifs !

3) Pour le plaisir de rester au chaud sous la couette et d’écouter, ou regarder les gouttes d’eau sur les fenêtres

4) Chanter sous la pluie

chanter sous la pluie

5) Pas la peine de passer 3h à faire votre brushing, qui sera détruit en quelques minutes (sauf si vous avez la chance de posséder une chevelure exceptionnelle qui résiste à l’épreuve de l’humidité). Gain de temps assuré !

6) Cette satisfaction intérieure lorsque, trempées, on arrive (enfin) à se mettre à l’abri

7) Pour faire comme dans les films et embrasser langoureusement votre amoureux sous la pluie, seuls au monde (normal, toutes les personnes sensées se seront déjà abritées)

s embrasser sous la pluie8) Observer les gens s’animer d’un seul coup. Les gens se dépêchent de se mettre à l’abri mais en réalité ça les fait rire de se retrouver trempés (ou pas)

9) L’arc en ciel, bien sûr

10) Le parfum qui se dégage après la fin de l’averse après une chaude journée.

Et vous, pourquoi aimez vous la pluie ?

Et stop aux idées reçues, on peut parfaitement porter une robe sous la pluie !

(Visited 6 697 times, 7 visits today)

Partagez cet article