Affichage de 3 Résultat(s)
27 sa grossesse
GROSSESSE LOOK Maternité

6 mois de grossesse : où j’en suis ?

27 sa grossesseHello les filles, comment allez-vous en ce début de semaine ?

Comme le temps passe vite… Déjà 6 mois de grossesse ! Je termine le 2è trimestre, pour entamer la dernière ligne droite avec le 3è ! I CAN DO IT ! Aussi, je me suis dit que cela pouvait (peut-être) vous intéresser de vous faire un petit récap de ces 6 derniers mois , de vous raconter où j’en suis dans ma grossesse, etc… Allez c’est parti, retour sur ces 2 premiers trimestres !

Le 1er trimestre

J’ai appris ma grossesse dans la plus grande émotion au mois de juillet. J’étais alors déjà enceinte de presqu’un mois. Je vous invite à consulter mon article juste ici si vous ne l’avez pas encore lu. C’était un projet que nous avions avec Jules, et qui tombait pile poil ^^

Je n’ai clairement pas vu passer le 1er mois, puisque j’ai appris ma grossesse à 3 semaines. Je n’ai pas vu de changement au mois de juillet, mis à part la poitrine qui a prit du volume. J’ai commencé à avoir des nausées fin juillet, mais j’ai rapidement appris à les contourner avec quelques astuces. J’ai pu constater que j’en avais lorsque j’avais l’estomac vide, et que je ne digérais plus certains aliments. Dans ces cas, c’était radical. Il suffisait que je mange de la tomate par exemple pour passer un bon quart d’heure à tout vomir… J’ai pu identifier au fur et à mesure les aliments en question pour les retirer de mon alimentation, et j’avais des biscuits secs sur ma table de nuit afin d’en manger dès le réveil pour ne pas avoir des nausées le matin.

Vous l’avez peut-être remarqué, j’étais plutôt absente d’Instagram en août. La faute à la grosse fatigue qui ne m’a pas épargnée. J’étais très très fatiguée et avec la canicule, cela n’a pas aidé. Tout ce premier trimestre, on ne sent pas bébé bouger, et les changements corporels ne se voient pas encore beaucoup. J’ai donc eu du mal à réellement me rendre compte que j’attendais un bébé. Bien entendu je ne suis pas idiote (enfin il me semble ^^), je savais que j’étais enceinte, mais je ne réalisais pas vraiment encore. C’était encore très abstrait dans ma tête.

Donc, en résumé, le premier trimestre a été en réalité axé sur l’apprentissage et le domptage de mon nouveau corps et de ses réactions.

Le 2nd trimestre

J’ai vraiment senti une différence en octobre, lorsque j’ai entamé le second trimestre. La femme enceinte épanouie, ce n’est pas un mythe. J’ai adoré voir mon petit bidon commencer à pousser, et sentir mon bébé bouger. C’est là que j’ai commencé à réaliser la situation : je vais devenir maman. Et que j’ai commencé à développer un sentiment d’amour pour ce petit être. C’est aussi à ce moment là que nous avons partagé la bonne nouvelle avec nos familles et nos proches.

C’est vers 4 mois que j’ai pu commencer à sentir mon bébé. D’abord très légèrement, comme des petites bulles qui éclatent. Puis, vers 4 mois et demi, j’ai réussi à sentir ses mouvements lorsque j’étais au repos, pour, quelques semaines plus tard pouvoir clairement, nettement sentir ce petit être s’épanouir de plus en plus. J’adore ça ! C’est tellement magique  !

J’ai crée un réel lien avec mon bébé, que je sens très très nettement au quotidien. Cela passe si vite, j’ai l’impression de ne pas en profiter assez !J’ai instauré un petit rituel le soir avec une chanson pendant que je me masse le ventre avec de l’huile, puis je lui raconte parfois des histoires.

J’ai vraiment passé un second trimestre extraordinaire. Bien dans ma peau, en phase avec mon bébé, et jusqu’à ces dernières semaines, j’ai pété la forme si je puis dire. Plus aucune nausées ni vomissement puisque dans mon cas, ces derniers étaient dû à des aliments que je ne digérais plus, donc il a suffit de les supprimer. Cela tombait à pic, puisque c’est en novembre que nous nous sommes mariés. J’ai eu un mois de novembre très (très) chargé comme vous avez pu le voir sur Instagram (@lescapricesiris), avec pas mal de rendez-vous pro, des shooting, et j’en ai profité pour voir mes copines !

Mais ces dernières semaines sont un peu plus difficiles. La fatigue physique se fait ressentir, et j’avoue que je n’en avais pas pris conscience jusqu’à présent. J’ai commencé à avoir des insomnies, et des douleurs dans le dos. Et oui, c’est que ça commence à peser ce petit être ! Mais là encore j’ai trouvé des solutions au fur et à mesure. Je les partagerai avec vous si cela vous intéresse ? J’ai donc eu un petit coups de mou, ces derniers jours, sans doute aussi lié au fait que j’ai carburé ces dernières semaines. Donc je vais un peu ralentir le rythme ce 3è trimestre pour mon bien et celui de bébé ^^

Voilà pour ce récap’, j’espère que cela vous aura plû ?

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous souhaitez que je vous fasse un article sur mes astuces pour bien / mieux dormir la nuit et soulager les petits maux de la grossesse.

Crédits photo © Gaëlle Photographe

blog mode et tendance parislook de grossesse tendanceblog maternite parisblog life style et maternite parisblogueuse mamanlook enceinte

Partagez cet article

vitrine de noel louis vuiton paris
LOOK Mode

Porter la doudoune enceinte ?

comment porter la doudoune enceintePorter la doudoune enceinte ? En voici une question pertinente ! Souvent associée au bibendum, la doudoune est régulièrement critiquée. Seulement voilà, elle possède deux arguments de choc : elle est ultra confortable et protège terriblement bien du froid.

Si elle peut, potentiellement et dans sa version basique, ne pas être la coupe la plus flatteuse pour la silhouette, qu’en est-il lorsqu’on est enceinte de 5 mois et demi ? Ou enceinte tout cours, même. Le tout est donc de choisir un modèle bien coupé, et pas trop rembourré.

Lorsqu’avec la team Défis Look, nous avons choisi le thème de ce mois-ci, je me suis réellement dit qu’il s’agirait là d’un big défi pour moi. Déjà, la première question que je me suis posée, c’est : est-ce que je vais réussir à la fermer, ma doudoune ? Et bien oui ! Victoire !

Cette doudoune, shoppée chez Grain de Malice, je l’avais déjà porté l’année dernière ici, et, un an après, quelques kilos en plus dans le bidou, elle me va toujours ! Bon, je ne parierai pas la-dessus dans les prochaines semaines, mais à ce stade en tout cas, ça passe encore.

Et d’ailleurs, en regardant les photos, on peut même douter que j’héberge un petit baby de presque 6 mois, non ? En tout cas, ça change de mon manteau fétiche du moment, ce joli bordeaux, Grain de Malice également ^^

Je vous souhaite une belle semaine les filles

Crédits photo © Gaëlle Photographe

↓ ON SE RETROUVE SUR INSTAGRAM  ↓
Plein de surprises vous y attendent !

@lescapricesiris

carre plongeant repoussevitrine de noel louis vuiton parislook enceinte 26sa

Retrouvez les looks de la team :
Joséphine, de Mode elle
Amélie, de The mam’s show
Charlotte, de InitialsCB
Camille, de Jeny Chooz
Ingrid du blog Sienna Lou
Anne Sophie du blog Ann’so M
Aurélie du blog Les petites Bulles de ma viedoudoune enceintenoel a paris

Partagez cet article

look tendance enceinte
GROSSESSE Maternité Mode

MUM Power ! Ce sentiment d’amour qui m’envahit

blog mode et tendance parisQuand je pense « maman », je pense forcément à la mienne. À sa douceur, à son extrême patience et à sa grande générosité. Une femme formidable. Et me dire qu’à mon tour je vais devenir maman, me rempli d’émotions et de pensées : vais-je être à la hauteur ?

C’est une émulsion de sentiments qui m’envahissent. Je suis à la fois impatiente, et en même temps ça passe si vite ! J’aime tellement ces moments privilégiés, surtout le matin lorsque je suis encore allongée dans le lit, où je sens les mouvements de notre baby, ses petits coups qui veulent dire « hello maman, je suis là, regarde ^^ ». Ce sont des instants magiques, que je savoure en ayant conscience qu’ils sont rares car éphémères dans le temps. D’ici quelques mois je n’aurais plus ce lien, mais un magnifique bébé (oui, il ou elle sera magnifique ^^) dans les bras.

C’est un peu surréaliste comme situation. Hier, nous étions deux. Aujourd’hui nous ne sommes plus vraiment que tous les deux, et demain, nous serons trois. J’ai vraiment réalisé que j’allais devenir maman au bout du 4è mois, lorsque d’une part nous avons eu connaissance du sexe de notre baby, et une fois que j’ai commencé à le sentir en moi.

Tout ce que je sais à l’heure actuelle, c’est que j’ai énormément d’amour pour ce petit être qui se crée en moi. Jules est déjà aussi complètement gaga. Et nous avons hâte de le rencontrer !

Et je suis prête à devenir MAMAN . Je suis prête à offrir de l’amour encore et encore. Je suis prête à accueillir les bonheurs, accepter les malheurs. Je suis prête à être présente pour notre enfant.

C’est aussi pour cela que j’exhibe fièrement mes nouvelles rondeurs, et mon nouveau statut (mon sweat vient de Envie de Fraise). Parce que oui, je suis déjà une maman. Je ne suis plus seule. Et je ne le serai plus jamais.

Crédits photo © Gaëlle Photographe

↓ SUIVEZ-MOI  ↓

INSTAGRAM

instagram blogueuse mamanlook tendance enceinteblog maman parismum to be blogueuselook de grossesse tendanceblog maman

Partagez cet article