LOOK Mode

DUCARTEL Paris : Interview sweaaaat

sweat capricieuse

Hello les capricieuses ! Aujourd’hui on se retrouve pour découvrir une nouvelle startup fashion et actuelle : DUCARTEL. C’est un nouveau coup de cœur que j’ai eu pour les modèles proposés, et pour les fondateurs. D’ailleurs, ces derniers se sont gentiment prêtés au jeu de l’interview, en exclu pour vous (et oui, ça ne rigole pas ^^)

Les Caprices d’Iris : DUCARTEL, c’est quoi ?

Ducartel : Ducartel, c’est une marque de prêt-à-porter belge créée en 2015. Le concept est simple: créer des vêtements de qualité à un prix abordable. Les produits que nous proposons ont généralement un design épuré, l’objectif étant de ne pas surcharger nos collections. De base nous voulions cibler un publique assez jeune, mais il est vrai que Ducartel pourrait toucher une clientèle beaucoup plus large. Tout dépend des goûts et des couleurs de chacun…

A l’heure actuelle, nous vendons uniquement des t-shirts et sweats. Mais ce sera bien sûr, naturellement que nous élargirons notre gamme de produits dans le futur !

LCDI : DUCARTEL, c’est qui ?


Ducartel : Nous sommes deux frères aux parcours assez éloignés du milieu de la mode : l’un étant mécanicien sur avions militaires, l’autre terminant ses études d’ingénieur industriel. Depuis toujours animé par cette envie d’entreprendre, notre goût pour la mode et les dernières tendances nous a poussé à nous lancer dans la création d’une marque ! Cette idée, est ensuite devenue un vrai challenge personnel, un parcours semé d’embuches qui, après pas mal de cheveux gris et de moments difficiles on l’avoue, nous a permis d’aboutir… Enfin, pour ce qui est de la gestion, nous travaillons principalement à deux pour ce qui concerne le site internet, les nouvelles collections, la gestion des commandes etc. Nous collaborons également avec d’autres personnes et amis pour assurer notre présence sur les réseaux sociaux ainsi que le marketing.

LCDI : Comment sont fabriqués les produits ?

Ducartel : Nos t-shirts et sweats vierges sont commandés auprès d’une société américaine (via un fournisseur en Belgique). C’est cette même société (vieille de plus de 60 ans) qui est en charge du contrôle de qualité. En ce qui concerne l’impression, c’est une société française qui nous fourni les transferts sérigraphiques. C’est à nos yeux, la méthode qui a abouti aux meilleurs résultats (et ce n’est pas faute d’avoir essayé plusieurs solutions) tant au niveau du rendu visuel, qu’au niveau de la tenue sur le vêtement et de sa résistance aux cours de nombreux tests (et on les a malmenés nos petits produits). C’est simple, il est difficile de trouver meilleures qualités à un tel prix ! Une fois les transferts et produits vierges reçu, nous nous chargeons dans notre atelier à Bruxelles de presser ces logos sur les t-shirt et sweats. Il était important pour nous d’avoir une approche plutôt artisanale pour garantir la meilleure qualité possible.

LCDI : D’où vient le choix des messages sur les pièces ?

Ducartel : Généralement, nous trouvons notre inspiration au jour le jour. Que ce soit à travers les réseaux sociaux, en parlant aux gens ou encore en écoutant de la musique. Nous sommes d’ailleurs tous les deux passionnés de musique, grandissant dans une famille bercée par les notes de piano et de guitare !

LCDI : Quel est votre caprice du moment ?

Ducartel : Je ne sais pas si l’on peu appeler ça un caprice mais l’envie de dévoiler la prochaine collection nous ronge de l’intérieur !

LCDI : Un conseil à mes lectrices : Comment porter le sweat aujourd’hui en 2015 ?

Ducartel : La tendance actuelle vise à porter le sweat de façon assez large. Personnellement, nous préférons une coupe proche du corps qui selon nous reste beaucoup plus élégante.

look sweat et jupe jean

look sweat et jupe jean

look sweat et jupe jean

sweat ducartel

Sweat Ducartel
Jupe similaire ici, ici, et ici
Sac Anaïk
Stan Smith roses dispos ici

Alors les filles, à vos sweat ?

(Visited 540 times, 5 visits today)

Partagez cet article