Beauté Mode

La cryolipolyse : l’amincissement par le froid

La cryolipolyseAllô ? Mais de quoi nous parle t-elle ? De superman et de sa kryptonite ? Mais non : La CRYOLIPOLYSE, c’est une technique d’amincissement non chirurgicale qui utilise le froid pour lutter contre les petits bourrelets et amas graisseux disgracieux. Ah d’accord, rien à voir avec Superman. Mais on garde le « super » ^^

Techniquement, elle permet de détruire les cellules graisseuses (les fameux adipocytes) grâce à l’action du froid. Elle s’utilise pour traiter le petit ventre, les poignées d’amour, ou encore les cuisses, les fesses, les bras et même les bourrelets dans le dos. Si vous voulez éliminer un petit excès de graisse sur une zone spécifique du corps mais que vous n’y arrivez pas malgré le sport et une alimentation équilibrée, elle peut être une solution pour vous. Son avantage, c’est qu’elle ne nécessite pas d’éviction sociale : on peut reprendre ses activités normales (sport, travail…) tout de suite après la séance.

Comment se déroule une séance ?

La cryolipolyse, c’est donc une technique d’amincissement par le froid. Le principe ? Le médecin vous pose un gel-pad sur la ou les zones à traiter, puis applique dessus la pièce à main, une sorte de ventouse qui enverra le froid.

Pourquoi du froid ? Car son action est connue depuis longtemps sur le traitement de la graisse, on peut donc l’utiliser pour l’éliminer sans risque d’abîmer la peau.

La machine aspire la peau entourant l’amas graisseux et déclenche un froid à -10 ou -15° : à cette température, la membrane des adipocytes est détruite et les acides gras qu’ils contiennent sont cristallisés : les cellules perdent alors leurs fonctions physiologiques et programment leur propre perte. Elles se vident de leur contenu, qui sera éliminé par le système lymphatique.

Une séance de cryolipolyse dure entre 45mn et une heure. Le médecin va paramétrer en fonction de vos demandes et besoins la température, la durée et le degré d’aspiration de la pièce à main. Comme ce n’est pas une technique chirurgicale, elle n’entraîne pas de douleur importante ni de période d’éviction sociale. En général, une séance permet une réduction de graisse subdermique allant jusqu’à 7mm. On estime qu’environ 40% du résultat définitif est visible un mois après la séance, et les résultats s’amplifieront sur les mois qui suivent, même si 80% des patients observent d’eux-mêmes une amélioration après la première séance.

Un rendez-vous de contrôle est généralement fixé six semaines après la première séance afin d’évaluer les résultats et de voir s’il est ou non nécessaire de faire une deuxième séance, qui se fera au moins huit semaines après la première.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Les effets indésirables constatés le plus fréquemment sont des rougeurs, un oedème, éventuellement des ecchymoses ou une perte de sensibilité de la zone. Ils disparaissent après quelques jours.

La cryolipolyse s’adresse à tout le monde, mais les personnes ayant des pathologies veineuses, des maladies liées au froid ou une hernie au niveau de la zone à traiter devront éviter le traitement, ainsi que les femmes enceintes ou celles qui allaitent. La graisse est éliminée par le système lymphatique, mais il n’y a pas de passage des graisses dans le sang, ce qui ne fait ni monter le taux de cholestérol, ni les triglycérides.

Pour que l’efficacité de la cryolipolyse soit décuplée, il suffit d’avoir une bonne hygiène de vie : bien manger, boire suffisamment d’eau et faire une activité physique adaptée et régulière. Les cellules graisseuses qui ont été éliminées ne réapparaissent jamais, mais celles qui restent peuvent grossir, d’où le fait qu’une bonne hygiène de vie soit indispensable.

Vous connaissiez ?

(Visited 244 times, 1 visits today)

Partagez cet article