5 salons de la mode aux États-Unis en 2019
10/02/2019
3è trimestre, dernière ligne droite avant la rencontre
15/02/2019

Comment lutter contre les effets de la grossesse sur le cerveau ?

mental-health-3337026_960_720Indéniablement, la grossesse est une période pleine de chamboulements dans la vie d’une femme. Même si, de mon côté, je n’ai absolument rien changé à mon rythme de vie ces sept derniers mois, je me rends aujourd’hui compte que je dois désormais ralentir et faire mon maximum pour soulager les petits maux de la grossesse. Il est temps que je prenne un peu soin de moi pour être en pleine forme au moment où notre baby girl arrivera et pouvoir prendre soin d’elle par la suite. Et justement, en parlant des désagréments qui peuvent être liés à la grossesse, je voulais vous parler de quelque chose que j’ai remarqué : depuis que je suis enceinte, j’ai l’impression de perdre la mémoire et d’être moins capable de me concentrer qu’avant.

J’oublie plus facilement des choses quand je fais des courses, je suis obligée de noter tous mes rendez-vous pour être sûre de ne rien louper et j’ai l’impression de passer à côté de certaines dates importantes alors que j’ai une mémoire d’éléphant en temps normal. Et bien figurez-vous que, apparemment, ce problème de mémoire et de concentration est un mal qui concerne de nombreuses femmes enceintes. Alors comment y remédier ?

Photo par Tumisu, CC0

La réalité du problème 

Selon des chercheurs australiens, les problèmes de mémoire et de concentration des femmes enceintes viendrait d’un état appelé « baby brain » en anglais. Cet état serait en partie provoqué par une transformation du cerveau pendant la grossesse, avec de la matière grise qui serait réduite dans certaines régions de ce dernier.

Mais il vient aussi et surtout des changements hormonaux vécus par les futures mamans et par leurs inquiétudes diverses qui viennent perturber leur quotidien avant même que bébé n’arrive. Concrètement, le stress, la fatigue et d’éventuelles douleurs peuvent affecter nos capacités cérébrales et nous donner l’impression que l’on perd la mémoire et notre capacité à se concentrer plus de dix minutes d’affilée. Heureusement, sachez-le, quelles bonnes pratiques à adopter pendant la grossesse peuvent vous réconcilier avec votre cerveau !

Entretenir ses capacités intellectuelles

Si vous êtes enceinte et que vous travaillez encore, vous stimulez naturellement votre cerveau au quotidien en vaquant à vos diverses tâches, qu’il s’agisse d’un travail administratif, technique ou encore social. Pour vous rassurer au sujet de votre mémoire, le fait de rédiger des listes de choses que vous avez à faire et le fait de vous concentrer sur vos habitudes devrait faire l’affaire.

Photo par Foto-GRafik, CC0

En revanche, tout se complique quand vient l’heure du congé maternité. Vous vous retrouvez seule à la maison, à attendre que les jours et les semaines passent, avec de l’excitation et des angoisses qui s’entremêlent et qui viennent perturber vos pensées, d’où des oublis plus nombreux. Dans ce contexte, pour stimuler votre cerveau au quotidien, il est fortement recommandé d’occuper vos journées avec des activités diverses et intellectuelles. Oubliez les rediffusions de vos séries préférées à la télévision et passez à l’action !

En pratique, le fait de lire, de jouer aux mots-croisés ou encore au Sudoku peuvent vous faire du bien en vous forçant à réfléchir. Le fait de jouer au poker peut aussi grandement vous stimuler tout en vous faisant prendre part à une activité plaisante. Et ce ne sont clairement pas les Desperate Housewives qui contrediront ce point, puisque leurs sessions poker étaient leur rendez-vous privilégié pour se raconter tous les potins du moment. 

En plus d’être un moment de détente, qui peut vous réunir entre amis ou se passer en ligne, la pratique du poker stimule votre intellect et votre manière de raisonner, en vous poussant à faire preuve d’audace. Comme l’a notamment expliqué Liv Boeree, championne de poker lors d’une intervention TedX l’an passé, le poker est un jeu de stratégie qui peut vous aider à prendre des bonnes et des grandes décisions dans votre vie, bien au-delà de l’aspect du jeu. Et, à l’heure où vous vous apprêtez à mettre une personne au monde, c’est clairement un point à ne pas prendre à la légère. Bien au contraire.

La question de l’alimentation

Enfin, pour booster votre mémoire au quotidien tout en faisant du bien à votre corps, il est important de privilégier certains aliments pendant votre grossesse. Les fruits et légumes  (bien lavés, cela va de soi), les céréales et les noix doivent être consommés au quotidien. Aussi, sachez que les légumes à feuilles vert foncé comme les épinards, les brocolis ou encore les blettes contiennent de nombreuses vitamines du groupe B qui ont des effets bénéfiques sur la mémoire. Enfin, il se dit que le curcuma aurait également des effets sur les troubles de la mémoire.  

À consommer avec modération toutefois ! En cas de doute, parlez-en à votre médecin, il sera bien meilleur conseiller que moi dans le sens où chaque femme vit sa grossesse de façon différente…

(Visited 137 times, 1 visits today)

Partagez cet article

1 Comment

  1. Avatar Mélanie dit :

    Très intéressant tout ça, je me disais justement que depuis que je suis enceinte j’avais remarqué que j’oubliais fréquemment certaines choses et je suis rassuré de voir que c’est plutôt normal. Merci pour cet article !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *