Affichage de 97 Résultat(s)
maquillage des yeux simple
Beauté

Un maquillage des yeux simple facile et rapide

maquillage discret blog les caprices d iris

Hello les filles, comment allez-vous en ce milieu de semaine ? Après la mode, nous allons parler beauté. Et plus précisément, maquillage. Un sujet que je n’aborde pas souvent par ici, et pour cause. Si vous me suivez depuis quelques temps ici ou sur mon compte Instagram (@lescapricesdiris), je ne vous apprends rien en vous disant que je ne me maquille que très rarement, pour ne pas dire jamais.

Il y a quelques années, oui, je me maquillais presque quotidiennement, pour aller à l’Université. Je shoppais mon maquillage sur un site de maquillage pas cher. Mais ensuite, et avec l’âge dirons-nous, cela m’a passé. Il faut dire que je n’ai jamais eu « besoin » de camoufler quelques imperfection (ouf, je croise les doigts pour que ça continue ! Et puis, petit à petit, j’ai perdu cette habitude. Dans un premier temps parce que ce n’est pas une passion pour moi comme cela peut l’être pour d’autres. Ensuite, parce que j’ai débuté une activité en free-lance, c’est-à-dire que je travaille principalement de chez moi.

J’avais acheté une palette d’ombres à paupières, à l’occasion de mon mariage. Ma sœur avait réalisé sur moi un maquillage des yeux très léger. Exactement ce que je souhaitais. Et depuis, je n’avais plus tellement utilisé cette palette. Trop occupée à pouponner, et à m’occuper de la maison.

maquillage diy mariage

Plus récemment, j’ai repris plaisir à me maquiller. Cela a commencé un weekend lorsque j’ai eu envie de faire quelques photos de famille avec Jules, et que e n’avais pas envie de rester en pilou pilou toute la journée… Et je me suis sentie si bien toute cette journée…Du coup, j’ai entrepris de me mauquiller régulièrement. Pas tous les jours bien sûr, mais le weekend. Mais toujours très légèrement. Un maquillage simple des yeux, rapide et facile. Car lorsqu’on est maman, on a pas une minute à perdre. Je n’ai pas le temps de passer 2h dans la salle de bain chaque matin. Non, il faut que ce soit réglé en 5 minutes chrono.

Vous avez été très nombreuses sur Instagram à me demander quel était le maquillage que je portais ce fameux jour et les suivant. J’ai décidé de la partager avec vous aujourd’hui sur le blog. Et vous allez voir, c’est (très) simple :

maquillage yeux bruns
Je porte une chemise Iris et Blanche

Je commence par appliquer un anticerne en stick sous les yeux. Puis, j’applique de la poudre matifiante sur le front, l’arrête du nez et le menton. Je n’utilise jamais de fond de teint. Ensuite, je maquille légèrement mes sourcil et je trace un trait d’eye liner avant d’appliquer deux ombres à paupières légèrement irisées différentes. La première, marron foncée sur toute la paupière mobile, puis une beige claire au creux internet et sous les sourcils. Un coup de mascara et voici mon maquillage terminé en quelques minutes ! Le tout, sous le regard curieux de ma petite baby girl !

Et vous, vous êtes team makeup ou pas du tout ?

Partagez cet article

balayage caramel
Beauté

NEW HAIR : mon balayage caramel

balayage caramel

Hello les filles , comment allez vous en cette fin de semaine ? Moi, j’ai la patate ! J’arrive à me reposer, à me coucher plus tôt, et ça, c’est vraiment cool. Mais ma nouvelle coupe de cheveux et mon balayage caramel y sont pour beaucoup aussi dans mon moral je pense. Qui dit NEW HAIR, dit NEW GIRL ! Cela faisait plus de 10 mois (depuis la naissance de Bubulle) que je n’étais pas allée chez le coiffeur ! Faute de temps, et pas vraiment l’envie. Vous avez été nombreuses sur Instagram (@lescapricesdiris) à e poser vos questions sur mes cheveux, et je vais donc y consacrer une série d’articles : mon salon de coiffure, les produits que j’utilise en ce moment et mes astuces. Je vous retrouve donc aujourd’hui avec un post dédié au lieu où tout commence, LE salon de coiffure.

Trouver le bon coiffeur

Je ne confis pas mes cheveux à n’importe qui (et je ne pense pas être la seule dans ce cas là ^^). J’ai toujours cette crainte d’être mal conseillée, ou au contraire, trop écoutée, quitte à ressortir déçue. J’en ai mis du temps à trouver MON coiffeur ! Celui qui vous comprend, vous connais, vous, votre quotidien, votre style et votre mode de vie. C’est bien simple, je n’ai confiance qu’en Jorge, mon coiffeur attitré depuis maintenant presque 3 ans. LE SEUL qui sache toujours ce dont j’ai besoin, ce qui me correspond à l’instant T, qui sait s’adapter à mon quotidien, et me conseiller au mieux. Peu importe le moment de ma vie, ses changements, il en prend systématiquement note et agit en conséquence. Mon joli ombré hair l’été dernier, c’était lui bien sûr. Mon carré plongeant aussi. Cette fois-ci, je souhaitais quelque chose d’ultra naturel pour la saison, un truc qui donne bonne mine, s’entretienne facilement et soit stylé en un rien de temps sans brushing le matin, etc. Bref, pour être une jolie maman qui n’a pas le temps de se coiffer durant des heures ^^ Car c’était ça le défi : me redonner confiance (et bonne mine) à moi, la mother qui n’avait pas pris le temps d’aller chez le coiffeur depuis son accouchement…

« Restez belles au naturel »

Lorsque je vais chez le coiffeur, j’ai bien évidement envie de changement, mais, sauf exception, pas non plus envie de ne pas me reconnaître. C’est la toute la difficulté : rester subtile !

Jorge a tout de suite saisi ce qu’il me fallait. Il m’a tout d’abord demandé comment je me coiffais au quotidien (les cheveux relevés en arrière avec une pince…) afin de me proposer une coupe qui réponde au mieux à mes habitudes de coiffage. Parce que c’est bien beau de vouloir telle ou telle coupe, si notre mode de vie ne nous le permet pas, c’est balo ^^ Il m’a donc conseillé de dégrader des mèches devant pour qu’elles encadrent mon visage et apportent du style même en mode « coiffure de maman ». J’adore l’idée. Je lui ai également montré une photo inspiration pour éclaircir légèrement mes cheveux afin de donner un coup d’éclat à mon teint un peu brouillé ces derniers temps.

couper ses cheveux souvent

Il a tout d’abord coupé sur cheveux secs avant de réaliser le balayage. Cela lui permet d’avoir une vision plus globale du résultat final, et à moi aussi. Je suis partisane des coupes sur cheveux secs car elles permettent de visualiser directement le résultat ou du moins, une esquisse sur notre cheveux naturel.

Ensuite, Jorge a appliqué quelques mèches par-ci, par-là, de manière très naturelle (pas d’effet tigre !) et en veillant bien à ne pas toucher aux racines. Après le shampoing et le soin (sur siège massant les filles… pur bonheur !), il a fignolé la coupe sur cheveux humides. Et pour l’occas’, il a coiffé de jolies ondulations. J’adore le résultat. Vous ne pouvez pas imaginer ma tête lorsqu’il a séché mes cheveux et que j’ai découvert l’effet ultra naturel des mèches réalisées.

balayage caramel ombre hair
ombre hair avant apres
meilleur salon de coiffure paris

C’est EXACTEMENT ce que je souhaitais. En hiver, je ne voulais pas quelque chose de trop clair. Juste un effet bonne mine. Je suis comblée ! L’entretien est ultra simple, pas de repousse effet racine, c’est génial (comme d’habitude en fait ^^). Je reviendrai certainement le mois prochain histoire de faire un petit bain de charme pour apporter de la brillance ^^

Le salon Sophie Gatto

salon de coiffure sophie gatto

Jorge est une perle. Des coiffeurs comme lui, on n’en trouve plus beaucoup, et pas dans n’importe quel salon. Justement, si vous souhaitez le trouver, il travaille désormais au magnifique salon Sophie Gatto, avenue Kleber à deux pas de l’arc de Triomphe. Outre le fait que le lieu est sublime, les professionnels qui y travaillent sous la coupe de Sophie Gatto elle-même, sont des passionnés. Ici, on prend le temps. Et même si le salon est très prisé pour son savoir-faire, on enchaîne pas les coupes à la va-vite. Non, on s’installe et on vous écoute. On vous conseille. Vraiment. On vous chouchoutte. C’est un temps pour soi, une parenthèse bien-être dont on ressort sublimée. Le sur-mesure, c’est la devise du salon. Vous êtes certaine de quitter les lieu avec une coupe, une couleur, qui vous convient et vous embellit !

J’ai d’ailleurs pu observer le fonctionnement du salon, durant le temps de pose de mon soin capillaire. Le tout depuis un siège massant. J’ai entendu Sophie qui conseillait ses coiffeurs, leur transmettait son savoir-faire. J’ai beaucoup aimé cette ambiance, où on sent les employés heureux, épanouis, et où chacun se nourrit de l’expérience de l’autre. Il faut dire que Sophie GATTO est une véritable professionnelle ! Elle a débuté sa carrière en 1968 chez Claude Maxime dans le 16ème arrondissement de Paris. En 1975 elle rejoindra Bruno Pittini chez Jacques Dessange, dans la grande maison du rond-point des Champs Elysées. Elle est aujourd’hui, en 2020, la dernière de cette fine équipe à posséder son salon en propre.

Je vous recommande à 100% ce salon ! Cela vaut vraiment le coup et vous ne serez pas déçue !

Salon Sophie Gatto
15 avenue Kleber
75016 Paris
01 45 00 91 00

N’hésitez-pas demander Jorge, ou quelqu’un d’autre. Chacun a sa technique et est tout aussi doué dans ce salon !

Partagez cet article

slow cosmetique
Beauté

Slow cosmétique : adopter cette tendance !

Longtemps considérée comme un simple effet de mode, la Slow Cosmétique a su tirer son épingle du jeu pour créer une vraie tendance. Les produits cosmétiques liés à ce mouvement misent sur la qualité, et sur la façon dont nous les consommons au quotidien. Nous vous en disons plus sur ce qu’il faut savoir avant de l’adopter.

Mais qu’est-ce donc que la slow cosmétique ?

Il y a quelques années, nous entendions parler du slow food. Ce concept tout simple rappelait l’importance de manger mieux. La slow cosmétique se calque sur ce concept pour nous inciter à faire plus attention à ce que nous utilisons dans nos rituels beauté. C’est au cœur de cette tendance que l’hydrolat a retrouvé ses lettres de noblesse.

Longtemps boudé au profit de cosmétiques plus agressifs ou aux compositions trop chargées, ce produit rappelle que les soins parfaits sont d’abord ceux dont les propriétés remplissent un rôle spécifique. La slow cosmétique, c’est donc tout simplement un art de vivre qui valorise l’efficacité de produits naturels. Il s’agit d’une révolution douce, grâce à laquelle nous retournons doucement vers des produits tels que les hydrolats aux formules simples, propres et équitables. Le mouvement mise sur la qualité et « l’honnêteté » des produits. Ces derniers sont dépourvus d’éléments nocifs, ou pouvant nuire à la santé.

Adopter la slow cosmétique, c’est aussi savoir lire les étiquettes

La slow cosmétique n’est plus seulement un mouvement beauté qui se confirme. Elle se présente comme un mode de vie où le rituel beauté ne retient que l’essentiel. Et pour y parvenir, il faut savoir déchiffrer les étiquettes. Exit les ingrédients de mauvaise réputation comme le silicone ou le parabène.

En optant pour des hydrolats inspirés de la slow cosmétique, vous dites aussi adieu aux irritants, aux possibles allergènes, et aux quantités astronomiques d’ingrédients qui n’ont aucune réelle utilité. Pour beaucoup, il s’agit donc de prévenir les risques sanitaires, tout en ayant soin de préserver la planète. Car la slow cosmétique dit aussi non à des produits qui représentent un risque pour l’environnement. Savoir déchiffrer les étiquettes vous donne la possibilité de savoir exactement dans quoi vous investissez, ce que vous appliquez sur votre corps, et ce qui se cache derrière les prix souvent attractifs de ces produits équitables.

Slow cosmétique = cosmétiques écolo ?

Eh oui ! Slow cosmétique rime avec écologie. Les marques qui se sont spécialisées dans la production d’hydrolats équitables privilégient des processus simples, limitant les transformations chimiques au strict minimum. Il ne s’agit donc pas seulement de consommer mieux, mais aussi d’utiliser des produits conformes aux attentes réelles de votre corps.

Les fonctions premières des cosmétiques sont préservées : les hydrolats et autres produits bio issus de la slow cosmétique offrent des compositions qui servent aussi bien à rafraîchir, qu’à nettoyer, hydrater, soigner ou protéger. L’objectif est d’utiliser uniquement des produits reconnus pour leur efficacité, et capables de répondre correctement à des besoins ciblés. Dans l’absolu, la slow cosmétique limite aussi les gaspillages et permet de faire des économies. Elle trouve sa place dans un mode de consommation respectueux, sain et équilibré.

Partagez cet article